Nouvelles recettes

D'où vient le cocktail : 10 diaporamas "Cock-Tales"

D'où vient le cocktail : 10 diaporamas

1. Extrait du "Manuel de Jack" de J.A. Grohuska (1933)

Selon l'histoire, vers le début du siècle dernier, le roi Axolot VIII du Mexique a offert un verre au général de l'armée américaine avant d'ouvrir des négociations de paix. Une belle femme apparut tenant une tasse en or incrustée de rubis remplie d'une étrange potion de sa propre préparation. Le roi, bien qu'il n'ait jamais vu la femme auparavant, dit : « C'est ma fille Coctel. — Votre Majesté, répondit le général, je veillerai à ce que son nom soit honoré à jamais par mon armée. Bien sûr, au fil du temps, Coctel est devenu cocktail.

2. "From The Cocktail Book, A Sideboard Manual for Gentlemen" par L.C. Page et Compagnie (1913), "Le vrai conte de la queue du coq"

Cette histoire est centrée sur Peggy, la fille de William Van Eyck, qui possédait une célèbre vieille taverne à Yonkers. Un jour, après un rendez-vous galant avec son amant dans l'appartement où Maître Van Eyck gardait son coq primé, Old Lightening, Peggy a fait boire le jeune homme. À la fin, la plume de l'oiseau est tombée dans la boisson, elle a remué le contenu du verre avec et a proclamé: "Bois ce cocktail, monsieur, à votre succès avec mon père et en gage de notre bonheur futur!"

3. Extrait de "The Bon Vivant's Companion or How To Mix Drinks" de George A Zabriskie (1948), "Where Cocktails Came From"

Wikimedia Commons/Carte du département de la Gironde (33), itinéraires, villes et "Pays"

Un Français, le docteur Tardieu, déclare qu'au cours de certaines investigations scientifiques il a découvert que les cocktails, généralement considérés comme d'origine américaine, sont en réalité l'ancienne coquetèle française, populaire depuis plusieurs siècles dans les régions de Bordeaux.

4. Extrait de "What'll You Have" de Julien J. Roskauer (1933), "Comment le cocktail tire son nom !"

Cette histoire suivante attribue l'origine à un célèbre relais routier révolutionnaire dans le comté de Westchester appelé Betsy's Tavern. Un jour, des officiers américains ont perquisitionné un commissaire britannique et ont volé plusieurs oiseaux mâles, connus sous le nom de « coq ». Une fête sauvage s'ensuivit où Besty remua les boissons de célébration avec la queue de l'oiseau. Après un toast, l'un des officiers français s'écria : « Vive le cocktail !

5. L'histoire mexicaine

Un marin en visite a bu des punchs locaux à Campeche, dans le golfe du Mexique, en les remuant avec des cuillères en bois. Un barman a substitué une racine locale connue sous le nom de "cola de gallo" - traduit par "Cocktail".

6. Les histoires anglaises

Version 1: Un Anglais, le Dr Johnson, a présenté un vin d'un ami nommé Bosell, qui lui a dit que ce vin était mélangé avec du gin. Il m'a répondu : « ajouter des spiritueux au vin sent notre hyperbole alcoolique. Ce serait un véritable cocktail à boire.

Version 2: Le cocktail a été nommé en l'honneur de l'officier du Second Regiment of Royal Sussex Fusileers, dans l'armée britannique. Les hommes de ce régiment portaient des plumes ressemblant à des plumes de coq dans leurs bonnets, et étaient communément appelés « les cocktails » par les hommes des autres régiments.

7. Les histoires du Mississippi

Version 1: Les joueurs gagnants à bord des bateaux à vapeur ont pris un verre avec une sélection de toutes les liqueurs du bar. Ils buvaient cette boisson dans des verres en forme de poitrine de coq, et l'agitateur ressemblait à une plume de queue. Il y avait aussi une illustration d'une ballade publiée en 1871 intitulée An American Cocktail of this event.

Version 2: Les hommes du fleuve Mississippi se sont lancés le défi de devenir « le coq de la marche », c'est-à-dire le lutteur le plus fort, le plus méchant et le meilleur de la rivière. Le gagnant a obtenu le droit de porter une plume de coq rouge vif dans son chapeau. Il pouvait proclamer qu'il pouvait boire et combattre tous. "Coq de la promenade" + "queue" = Cocktail.

8. L'histoire de l'entraîneur de chevaux (L'histoire d'un autre cheval)

Les entraîneurs de chevaux donneraient à leurs chevaux un fort mélange d'esprits qui les ferait « dresser la queue » et courir plus vite.

9. Histoire de la Nouvelle-Orléans

Un médecin français servait à boire à ses amis à l'aide d'un coquetier à double fond de style gaulois, les coquetiers. Ses amis les appelaient, vous l'aurez deviné : cocktails !

10. Extrait de "The H.L. Mencken Story" de H.L. Mencken, The Sunday Sun (13 décembre 1908)

Le cocktail a été inventé le 17 avril 1846 à 8 h 15 par John Welby Henderson de Caroline du Nord à l'hôtel Old Palo Alto de Bladensburg, dans le Maryland. Le premier cocktail a été servi à John A. Hopkins de Fairfax, Virginie. L'histoire continue qu'il a été servi à M. Hopkins, pour retrouver ses nerfs après un duel.


Voir la vidéo: PENIS COCKTAIL (Janvier 2022).